Skip to the content

Flex Reward : la rémunération flexible est encore plus importante en période d'incertitude

Femme en vélo avec enfant

Dans un monde en rapide évolution, l'importance de la rémunération flexible ne cesse d’augmenter. L'évolution des besoins des employés, associée à celle des entreprises et des environnements de travail, oblige les organisations à devenir plus agiles. La nécessité de faire preuve de souplesse a été exacerbée par la pandémie de COVID-19. Les rémunérations flexibles et la mobilité ne peuvent plus être ignorées. Une bonne plateforme numérique s’avère indispensable pour rendre votre plan de rémunération et de mobilité souple, clair et convivial. L’outil Flex Reward de KPMG vous aidera en ce sens.

 

L’avenir, c’est la rémunération flexible

Une solution unique et universelle en la matière est dépassée. Selon Olivier Vanneste, associé fiscal et juridique chez KPMG, la rémunération flexible représente l'avenir. « Vous pouvez comparer les salaires flexibles avec un service de streaming, tels Netflix ou Spotify. Ces plateformes répondent intelligemment aux besoins individuels de leurs clients grâce à la personnalisation et à une offre à la demande. Depuis des années, nous avons remarqué une tendance importante vers plus de flexibilité. Dans les entreprises qui répondent à la souplesse attendue, nous constatons généralement que les employés sont généralement plus satisfaits et apprécient mieux la rémunération. »

Pourtant, de nombreuses organisations travaillent toujours avec des packages de salaires fixes, qui offrent peu de diversité aux employés. Selon Pascal Borgoens, directeur chez KPMG Tax & Legal, différentes options permettent l’introduction progressive de la flexibilité dans une société. « De nombreuses entreprises se concentrent d’abord sur la mobilité car un intérêt croissant pour les problèmes actuels se marque dans ce domaine. Par exemple, la réduction des émissions de CO2 les préoccupe. Cependant, les coûts de la politique automobile actuelle jouent aussi un rôle indéniable : la modification de l’impôt sur les sociétés entraînera à partir de 2020 une forte augmentation des taxes sur les voitures polluantes. Les nouvelles normes WLTP provoquent des émissions de CO2 plus élevées et, donc, des taxes plus élevées. »

Les entreprises ont donc tout intérêt à aborder le thème de la mobilité de la manière la plus large possible, par exemple en proposant des solutions respectueuses de l'environnement, en mettant en avant des options alternatives ou en proposant l’échange de la voiture de société contre un modèle plus petit ou, même, un vélo de location. « Une tendance frappante est l'émergence de la « voiture à court terme ». En tant qu'employeur, vous souhaitez naturellement encourager l'utilisation de voitures plus petites ou électriques. Cependant, les travailleurs qui envisagent de tels véhicules peuvent avoir des difficultés à se rendre dans le sud de la France avec cette voiture. Dans le cadre d'un plan de mobilité flexible, vous donnez aux employés la possibilité de choisir une voiture différente et plus grande pendant deux ou trois semaines, par exemple. Les bénéfices pour les deux parties sont évidemment sans conteste. », ajoute O. Vanneste.

Une deuxième étape consiste souvent à mettre en place un « plan mobilité plus ». C'est un plan qui va plus loin que la simple mobilité, dans lequel des éléments plus spécifiques sont incorporés, comme du matériel informatique ou du multimédia. Lors d’une troisième phase, des aspects flexibles sont encore ajoutés à l'ensemble du package de rémunération. On parle alors de plan cafétéria ou plan de rémunération flexible.

 

La COVID-19 souligne le besoin de flexibilité

Selon O. Vanneste, l'importance de la rémunération flexible et de la mobilité s’est accrue en raison de la crise sanitaire. Les employés ont massivement travaillé à domicile pendant cette période. Quand elle sera terminée, il est à prévoir que les gens télétravaillent davantage. Les salariés devront donc envisager leur mobilité d’une autre manière : un abonnement annuel de train ne sera peut-être plus nécessaire. Une application mobilité, par exemple, deviendrait une alternative efficace. Le vélo, autre exemple de mobilité douce, éviterait un train très fréquenté.

Vanneste pense qu’une mobilité à la carte est indissociablement liée à une plus grande souplesse en ce qui concerne les différentes périodes de choix des avantages sociaux. « Certaines entreprises se limitent à une seule période par an, durant laquelle les employés posent leurs choix et s’adaptent. La pandémie a mis en exergue l’obsolescence de ce système. L’ajustement continuel d’une part considérable de plans cafétéria et de mobilité s’observe de plus en plus. Cela augmente bien entendu la flexibilité des employés. ».

Un bon équipement pour travailler à domicile est devenu essentiel. De nombreux employés demandent de meilleurs appareils pour travailler mieux de chez eux. Via un plan cafétéria, l'employé opte pour de la bureautique pouvant être utilisée en télétravail : un ordinateur portable, une tablette ou des périphériques, comme une imprimante ou un écran supplémentaire. De cette situation, tout le monde sort gagnant : les collaborateurs sont fournis en équipement polyvalent et de qualité tandis que les employeurs sont assurés d’un télétravail efficace et sans budget supplémentaire.

La crise sanitaire a également mis en avant la préoccupation grandissante des salariés pour la santé et le bien-être. « Depuis un certain temps, nous constatons que les assurances complémentaires, telles que les formules pour les soins ambulatoires et dentaires, sont de plus en plus populaires. La pandémie ne fera qu'exacerber cette tendance », souligne P. Borgoens. Offrir une assurance supplémentaire est profitable autant à l'employé qu’à l'employeur. Par exemple, le salarié bénéficie des tarifs potentiellement intéressants dont jouit l'employeur. Souvent plus avantageux (para)fiscalement pour l'employé, l’employeur y trouve également son compte : la rémunération totale et le package mobilité sont ainsi rendus flexibles sans frais supplémentaires, de sorte que l'évaluation finale de l’offre totale augmentera.

Enfin, P. Borgoens rappelle que, malgré la pandémie COVID, la « guerre des talents » fait toujours rage. C'est pourquoi il demeure primordial de continuer à proposer un package salarial attractif. En ces temps particuliers, les organisations examinent en détail le coût des traitements. Les rémunérations flexibles permettent de trouver un bon équilibre entre le coût et la valeur d'un composant salarial particulier. À l’aide de l’outil Flex Reward, KPMG accompagne les organisations dans leur recherche d'un plan salarial et de mobilité contemporain.

 

Les avantages de l'outil Flex Reward

Une bonne efficace plateforme numérique est indispensable pour rendre votre plan de rémunération et de mobilité flexible, clair et convivial. L'outil Flex Reward de KPMG est une solution Web tout à fait adaptée. Grâce à cette application en ligne, les employés établissent indépendamment leur propre package salarial. L'outil est entièrement personnalisable et les dernières mises à jour de toutes les législations pertinentes y sont intégrées automatiquement. L'outil Flex Reward offre un éventail d’avantages tant à l'employeur qu’à l'employé.

L’adaptabilité de Flex Reward représente l’un des plus grands atouts pour les employeurs. Toutes les modalités de l'outil sont aménageables. Par exemple, une image de marque complète peut être implémentée dans l'application, ce qui la rend plus reconnaissable et conviviale pour les employés. La plateforme contient également un module « véhicules » très complet, comprenant un calcul du coût total de possession (CTP) et un module de déclassement et de mise à niveau. En outre, Flex Reward met fortement l'accent sur la neutralité budgétaire au sens le plus large. Cela signifie que non seulement les aspects fiscaux sont pris en compte, mais également l'impact sur d'autres coûts tels que la charge de travail et l'administration. Par exemple, l'outil automatise les processus administratifs associés, réduisant la charge pour les collaborateurs et le service des ressources humaines. Cela est rendu possible, entre autres, grâce à des interfaces innovantes et très étendues avec les systèmes externes de fournisseurs.

L'outil Flex Reward apporte également une grande flexibilité aux employés. L’application montre un environnement familier et ergonomique dans lequel toutes les informations et options sont centralisées. Les choix sont faits en toute transparence, garantissant un sentiment d’engagement et de satisfaction dans le chef des travailleurs. En outre, Flex Reward comprend un « relevé de récompense totale », qui offre aux employés un aperçu complet et en temps réel de l'ensemble des salaire et avantages sociaux. Toutes les implications qui découlent de ces derniers sur le package salarial sont immédiatement évidents, donnant ainsi une vue d’ensemble globale et chiffrée de la valeur totale du package.

Grâce à Flex Reward, KPMG accompagne les organisations dans la mise en place d’un plan de rémunération et de mobilité contemporain. Votre organisation reste alors un employeur attractif sur le marché du travail. KPMG a développé en interne le Flex Reward et l'a implémenté avec succès dans sa propre structure. L'équipe multidisciplinaire de rémunération de KPMG est composée des experts des domaines juridique, opérationnel, financier et de la communication. KPMG propose ainsi un service optimal dans tous les aspects d'un plan de rémunération flexible.

KPMG

Luchthaven Brussel Nationaal 1K
B-1930 Zaventem

Avez-vous une question ou désirez-vous plus d’informations ?